Accueil > Partenaires > Partenariat Cinéma Utopia : Les cinéphiles du Libre

Partenariat Cinéma Utopia : Les cinéphiles du Libre

vendredi 11 juillet 2014

Les partenaires de Montpel’libre participent aux actions de promotion des logiciels libres, des biens communs, de l’accessibilité, de l’économie sociale et solidaire, de l’innovation sociale et numérique, de l’éducation populaire, ou encore du développement durable, notamment celles menées en lien avec le cinéma Utopia

Utopia est un réseau français de cinémas indépendants fondé par Anne-Marie Faucon et Michel Malacarnet. Il est aujourd’hui implanté à Avignon, à Bordeaux, à Montpellier, à Saint-Ouen-l’Aumône, à Pontoise, à Toulouse et à Tournefeuille.

Les cinémas Utopia sont dotés des trois labels Art et essai : « Jeune public », « Répertoire » et « Recherche et découverte ».

Ils sont membres fondateurs de l’association Indépendants solidaires et fédérés.

Utopia édite un périodique mensuel, la Gazette d’Utopia, où l’on retrouve les critiques des films diffusés et les horaires des séances. Elle est disponible gratuitement dans les cinémas Utopia.

Les cinémas Utopia se définissent comme un « projet d’animation culturelle cinématographique de proximité »[réf. nécessaire], ils entendent contribuer à la diversité culturelle locale et à la création de lien social.

Essayant d’échapper à la seule règle du profit, Utopia tente de proposer une programmation diversifiée et de donner leur chance à des petits producteurs et distributeurs indépendants. Les cinémas Utopia ne bénéficient que d’un faible budget publicitaire, pourtant le tarif des places est largement inférieur aux grandes société de distribution : le prix des places varie de 3,50 € à 6,50 € selon les tarifs.

Les cinémas Utopia sont aussi un lieu de rencontre avec les réalisateurs, mais aussi un lieu de débat sur des sujets de société. Par exemple, lors du vote au sujet de la Constitution européenne, de nombreux débats ont eu lieu dans l’enceinte des cinémas Utopia. Plus récemment, le journaliste Serge Halimi est venu participer à un débat après la projection de Désentubages cathodiques, un documentaire très critique vis-à-vis des médias télévisuels. Ils proposent aussi « Les toiles de Montpel’libre ». CinéLibre est une soirée qui propose une réflexion sur la démocratisation du libre, agrémentée d’un ou plusieurs documentaires, d’un film et se conclut par une conférence animée par un invité prestigieux, suivi d’un débat avec questions/réponses.

Afin de contribuer à la diversité culturelle, ces cinémas alternent des films indépendants à petit budget (exemple : Ni vieux, ni traîtres de Pierre Carles), souvent destinés à un public relativement averti, et des films à gros budgets (exemple : Le Seigneur des anneaux). De plus, Utopia tente de contribuer à la formation des jeunes publics en collaborant tout au long de l’année avec des établissements scolaires et parascolaires comme les centres de loisirs, mais aussi avec des associations s’occupant d’autistes, d’alphabétisation, etc.

En ce qui concerne les films étrangers, ils sont tous projetés en version originale sous-titrée, seuls les films pour enfants étant diffusé en version française.

Utopia Montpellier a repris l’ancien Diagonal Campus en mai 2007. Situé à proximité de l’université Paul-Valéry, il comporte deux salles. Il a été entièrement rénové et inauguré le 28 septembre 2007.

Lire la suite

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL