Accueil > Actualité / Informations > Linoops !

Linoops !

jeudi 18 décembre 2014

Un cheval de Troie officiait depuis des années pour espionner 45 pays
Extrêmement discret, furtif, ce malware découvert par des chercheurs en sécurité opère depuis plusieurs années et était notamment destiné à espionner les gouvernements de près de 45 pays.

Furtif, incroyablement difficile à détecter et très efficace. Des chercheurs moscovites de Kaspersky viennent de découvrir un malware sous Linux qui s’inscrit dans le cadre d’une « campagne » de hack bien plus importante qui avait été dévoilée an août dernier par Kaspersky et Symantec.

Turla, c’est le nom de la campagne d’attaques, a été menée pendant au moins quatre ans et visait les institutions gouvernementales, les ambassades, les sites militaires, de l’éducation, de la recherche et les sociétés pharmaceutiques dans environ 45 pays. En août dernier, les chercheurs de Kaspersky et Symantec indiquaient ne pas savoir qui se cachait derrière cette série d’attaques, mais émettaient l’hypothèse que les hackers étaient certainement commandités par un État.
Ainsi des centaines d’ordinateurs sous Windows avaient été contaminés en exploitant toute une série de vulnérabilités très variées, dont au moins deux failles zero-day – qui sont généralement très rares. Le malware utilisait par ailleurs un rootkit, un outil qui dissimule son activité, ce qui le rendait encore plus dur à détecter.

Lire la suite

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL