Accueil > Cartoparties > Réunions / Compte-rendus > Compte-rendu de la Cartographie participative Montpellier Écusson Canourgue (...)

Compte-rendu de la Cartographie participative Montpellier Écusson Canourgue et Ursulines

jeudi 13 août 2015

Compte-rendu de la Cartographie participative
Montpellier Écusson Canourgue et Ursulines
du samedi 27 juin 2015

Avec l’énergie de l’association de quartier « Les Amoureux de Candolle » lors de cette journée de chaleur intense, nous avons effectué des relevés sur l’accessibilité des commerces pour les personnes handicapées et à mobilité réduite. Plus précisément, nous avons recueilli un peu plus de 180 POI (Point d’intérêts).

Nos partenaires étaient aussi bien présents, la pharmacie Saint-Paul, comme à chaque fois, a mis à notre disposition un fauteuil afin de sensibiliser les personnes valides aux problématiques de mobilité, l’APF et Languedoc Accessibilité nous ont envoyé des représentants.

L’accueil qui nous a été réservé par commerçants du quartier a été plutôt favorable à notre démarche, la journée de sensibilisation effectuée la semaine précédente y était probablement pour quelque chose. Cela nous a permis également de sensibiliser les habitants du quartier sur notre action.

Notre présence dans les quartiers est toujours perçue de façon plutôt positive. Cette action citoyenne est ressentie comme un lien entre la collectivité et la population, elle permet un investissement de chacun dans la vie locale de son quartier, en quelque sorte une démocratie participative.

Le nombre suffisant de volontaires présents lors de cette cartopartie du quartier de Candolle, nous a permis de constituer quatre bons groupes. Ainsi, nous avons pu couvrir la plupart des secteurs que nous nous étions fixés.

La préoccupation essentielle des commerçants qui ressort de cette journée, est la mise en conformité par rapport à la loi et l’Agenda d’Accessibilité Programmée, appelé Ad’AP. Sachant que l’échéance de celle-ci est une nouvelle fois repoussée. Nous les avons évidement documenté est renseigné sur les dispositions de cet agenda, nous avions d’ailleurs traité le sujet il y a quelques mois.

Le décalage important dans certaines rues, notamment la rue de l’Aiguillerie et le classement aux bâtiments de France et monuments classés, ne permettent pas à certains commerces d’effectuer des travaux rapidement. Un accompagnement par l’APF ou la CCI que nous avons rencontré sur le sujet, pourrait être envisagé. Nous devons aussi déplorer, à notre grand étonnement, que l’auberge de jeunesse n’est pas accessible aux PMR.

Au-delà de l’aspect purement réglementaire, l’accessibilité peut être un moyen d’élargir sa clientèle. En effet, pour les commerces de la ville, cette population en situation de handicap représente des clients potentiels dont il convient de satisfaire les besoins marchands.

Il est évident qu’en ouvrant son commerce à cette nouvelle clientèle, celui-ci adopte une démarche citoyenne, mais se donne également les moyens de disposer d’un avantage concurrentiel non négligeable.

Si vous êtes en fauteuil et que vous venez dans le quartier de l’Écusson Canourgue/Ursulines vous pourrez faire des études, lire, aller danser, manger des brioches, des crêpes, choisir des bijoux et des chaussures et d’autres choses, vous ne pourrez pas déguster des spécialités lozériennes, acheter des vêtements et chaussures de sports, séjourner à l’auberge de jeunesse, aller à la laverie, au théâtre et d’autres lieux.

Notre passage permet d’effectuer une sensibilisation des citoyens à la problématique du déplacement des personnes à mobilité réduite. La population, très sensible à ce problème, admet qu’il y a encore du chemin à parcourir avant d’assurer un partage équitable de la voie publique.

Le lundi suivant cette journée, nous avons saisi les données sur la carte contributive OpenStreetMap. Ainsi, nous avons entré des informations pour un peu plus de 180 points d’intérêt, qui sont allés alimenter directement l’open data de la ville de Montpellier.

Avancement des cartoparties participatives sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite sur la ville de Montpellier. Si vous êtes un comité de quartier, que celui-ci n’a pas été couvert, vous pouvez nous contacter : http://montpel-libre.fr

Les prochaines étapes l’Écusson, Le Millénaire, Boutonnet, Aiguelongue, Près d’Arènes, Pas du Loup, Figuerolles, La Chamberte, La Martelle, Clémentville… Avant de cartographier les villes et villages alentour.

2 Messages

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL