Accueil > Actualité / Informations > Le scandale Volkswagen rappelle l’importance du logiciel libre et de (...)

Le scandale Volkswagen rappelle l’importance du logiciel libre et de l’ingénierie inverse

lundi 12 octobre 2015

Voici un article très intéressant de nos amis de l’April.

Le scandale du trucage au moment des tests anti-pollution opéré par Volkswagen, révélé en septembre 2015, rappelle l’importance du logiciel libre mais également du droit à l’ingénierie inverse pour tous.

La société Volkswagen a équipé certain de ses véhicules vendus aux États-Unis d’informatique embarquée qui permettait une fraude au moment des tests anti-pollution. Ce nouveau scandale illustre le danger du manque de transparence, de contrôle et de confiance inhérent à ces « boîtes noires ».

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde où l’informatique est omniprésente et dans lequel de plus en plus d’algorithmes définissent la loi, l’interprètent et, last but not least, permettent de la contourner sans vergogne.

Volkswagen démontre qu’un grand groupe industriel européen est capable de monter une fraude à l’échelle industrielle et de narguer les contrôles existants. Rappelons qu’en 2006, Sony avait massivement piraté et compromis la sécurité des ordinateurs de ses clients au travers d’un rootkit intégré à des CD audio. Rappelons également que dans le monde informatique, les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) ont, sans aucun état d’âme, espionné leurs utilisateurs dans un cadre juridique certes légal, mais clairement antidémocratique.

L’enjeu de la fraude de Volkswagen est considérable. Il s’agit d’une question de santé publique. Ce cas démontre les conséquences considérables que peut avoir le verrouillage du code, code qui désormais pilote de nombreux objets de notre quotidien. La formule « maîtriser son informatique ou être maîtrisé par elle » est plus que jamais pertinente.

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL