Accueil > Actualité / Informations > Médias > Revue de presse > Le Nouveau Montpellier : Du numérique « en riposte à la loi sur la (...)

Le Nouveau Montpellier : Du numérique « en riposte à la loi sur la surveillance généralisée » avec Montpel’libre

samedi 17 octobre 2015

Au vu du nombre d’acteurs sociaux présents, nous avons sélectionné trois stands : Montpel’libre, Mouvement européen de l’Hérault et Conseils de quartier animé par la ville.

Du numérique « en riposte des lois de surveillance généralisée » avec Montpel’libre…

L’Antigone des Associations c’est aussi des rencontres et des échanges de qualité. Pascal Arnoux, président de Montpel’libre, nous raconte son activité associative et son travail sur les logiciels libres en collaboration avec la French Tech et FrenchSouth.Digital. « On veut apprendre aux utilisateurs et aux citoyens comment sécuriser un ordinateur. C’est difficile à mettre en œuvre et il faut sortir des logiciels propriétaires pour rentrer dans les logiciels libres. On intervient localement à Nîmes, Sète et en ce moment nous sommes sur Béziers. » Un projet local ambitieux mais nécessaire selon le président de Montpel’libre qui développe son idée en commentant l’actualité politique sur le projet de loi sur le renseignement : « On va mettre en place des ateliers en riposte des lois de surveillance généralisée pour apprendre aux journalistes comment protéger leurs données et éviter d’être espionné par les gouvernements. C’est normal de pouvoir protéger ses données. Ça ne me vient pas à l’idée de scotcher un mail sur la place publique, comme ça ne vous viendrait pas à l’idée d’envoyer une lettre sans l’enveloppe… » Un discours chargé de volonté et de valeurs dans un contexte sociétal qui suscite l’indignation de certains.

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL