Accueil > Actualité / Informations > Le véritable prix des racketiciels : nous prouvons ce que nous (...)

Le véritable prix des racketiciels : nous prouvons ce que nous affirmons

mardi 14 décembre 2010

Transparence chez LDLC : 130€ de logiciels sur un ordinateur portable Fujitsu, soit 22,5% du prix total ou 28,9% du prix sans logiciels.


Quand le grand public achète un ordinateur personnel, il paye de 10 à 30% de logiciels. C’est ce que nous affirmons depuis plusieurs années. Jusqu’à présent nous avions à notre disposition uniquement des documents internes (pas toujours diffusables) et des témoignages dans des contextes particuliers.


Aujourd’hui, nous sommes en mesure de vous le prouver avec ces deux copies d’écran d’un site web grand public prises le 20 novembre 2010 sur la célèbre boutique de vente en ligne de matériel informatique LDLC. Il s’agit du même ordinateur portable Fujitsu avec et sans logiciels, respectivement à 579,95€ et 449,96€.


Copie d'écran d'un ordinateur portable vendu sans Windows sur LDLC.com


Sans système d’exploitation,
cf. description complète (PDF)


Copie d'écran d'un ordinateur portable vendu avec Windows sur LDLC.com


Avec système d’exploitation,
cf. description complète (PDF)


Les 130€ de différence, soit 22.5% du prix avec système d’exploitation ou 28,9% du prix sans système, excèdent de loin les 50 à 70€ (pour cette même version de la licence Windows) que proposent quelques constructeurs qui ont mis en place une possibilité de ristourne a posteriori.


Nous nous réjouissons que LDLC propose ce choix sur un modèle particulier d’ordinateur et qu’il propose le système d’exploitation minimal FreeDOS sur quelques autres. Nous l’encourageons vivement à généraliser cette possibilité.


Consommateurs, vous avez maintenant la preuve que les logiciels ne sont pas offerts avec l’ordinateur ou que ça ne coûte pratiquement rien. Avant votre acte d’achat, prenez donc un moment de réflexion pour vous demander si les logiciels imposés par le constructeur correspondent véritablement à votre besoin. Ne serait-ce que pour le système d’exploitation : le type de licence (version OEM ou version boîte ?), la version (avez-vous réellement besoin d’une version pro ?). Et cela peut aussi être l’occasion de tester ou d’adopter le système libre GNU-Linux.


Le groupe de travail Racketiciel de l’AFUL est là pour vous guider si vous souhaitez des informations complémentaires ou pour vous aider à entreprendre une démarche de remboursement des logiciels dont vous n’avez pas besoin si vous ne trouvez pas de possibilité similaire pour l’ordinateur que vous souhaitez acquérir.

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL