Accueil > Actualité / Informations > TERA-100

TERA-100

jeudi 17 février 2011, par pascal


TERA-100 est un supercalculateur français conçu par les équipes de Bull SA et du CEA-DAM (Direction des applications militaires du CEA) et fabriqué par Bull SA. C’est le premier supercalculateur pétaflopique conçu et développé en Europe en 2010, le seul, donc le plus puissant d’Europe, classé dans le top 10 mondial. Il est situé à Bruyères-le-Châtel.


TERA-100 est une grappe de 4 370 serveurs rassemblant 138.368 cœurs Intel Xeon 7500.


Le supercalculateur dispose de plus de 140 000 barrettes de mémoire centrale pour atteindre une capacité de 300 téraoctets de RAM et de disques durs pour une capacité totale de 20 pétaoctets dont le débit atteint le chiffre record de 500 gigaoctets par seconde.


La performance atteinte annoncée s’établit à 1,05 pétaflops (Rmax), soit un peu plus de 1015 opérations par seconde sur des nombres flottants. Sur les tests génériques de top500.org, ces performances sont atteintes dans la publication de novembre 2010 (voir ci-dessous). Lors de la première publication (juin), il en était très loin, car seuls 1/10 des CPU étaient testés.


On peut comparer la puissance de calcul d’une seconde aux calculs que la population de la terre, estimée à 6,793 milliards au 1er janvier 2010 et sur la base d’une seconde par opération, ferait en un peu moins de 2 jours.


Le supercalculateur Tera 100 est destiné au programme Simulation du CEA, qui consiste à reproduire par le calcul les différentes phases de fonctionnement d’une arme nucléaire.


Par rapport à Tera 10, mis en production en 2005, Tera 100 est 20 fois plus puissant , occupe le même emplacement au sol et son rendement énergétique est multiplié par 7. Quelques mois après la désignation aux Etats-Unis de bullx comme meilleur super calculateur au monde, Tera 100 confirme ainsi la maîtrise technologique acquise par Bull et le savoir-faire du CEA dans les infrastructures complexes pour le Calcul Haute Performance. Le succès de Tera 100 souligne également la position de premier plan acquise dans le Calcul Haute Performance par les architectures à base de composants standards, en particulier celles associant processeurs Intel® Xeon®, système Linux® et logiciels Open Source.


Premier rang européen et sixième rang mondial : http://www.top500.org


CEA

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL