Accueil > Actualité / Informations > Le point sur la fin de l’Internet illimité

Le point sur la fin de l’Internet illimité

mardi 16 août 2011


En l’espace d’un week-end, l’idée d’un Internet à plusieurs vitesses a généré une importante quantité d’articles (allant jusqu’à faire la Une du journal Le Parisien/Aujourd’hui en France). L’opposition des consommateurs ne s’est pas fait attendre.


Le projet de la FFT n’est pourtant pas représentatif. Numericable, qui ne fait plus partie de la FFT depuis le début de l’année, a publié un communiqué dans lequel il précise qu’il n’est "en rien associé aux réflexions en cours concernant la limitation des usages de l’internet fixe". Bien que membre de la FFT, Bouygues Telecom l’a rapidement suivi, dans un communiqué au titre sans équivoque : "les offres Internet fixes Bbox de Bouygues Telecom demeureront illimitées pour tous les clients".


Free, qui n’a pas communiqué pour l’instant, n’a aucune intention a priori de mettre fin aux formules qui ont fait son succès. Rappelons que le trublion des télécoms avait claqué la porte de la FFT dès 2008 avec grand fracas pour des divergences d’opinion, puis avait quitté de nouveau l’entité formée suite à la fusion entre la FFT et l’AFOM début 2011.


Il semble désormais peu probable qu’Orange et SFR, isolés, concrétisent les plans de la FFT : face à une concurrence bien décidée à préserver l’accès illimité, et qui n’hésiteraient pas à en faire un argument de poids, cela reviendrait à un véritable suicide commercial...


Lire la suite

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL