Accueil > Actualité / Informations > Médias > Revue de presse > Midi Libre : Explique l’action de Montpel’libre

Midi Libre : Explique l’action de Montpel’libre

vendredi 20 janvier 2012


L’édition du vendredi 20 janvier, c’est à dire la veille de la première cartopartie dans les rues de la ville de Montpellier, relate l’action que nous allons mener dans le quartier des Beaux-Arts.

En effet, accompagnée de volontaires, de curieux, d’experts et évidement de personnes à mobilité réduite, l’association Montpel’libre propose pour cette journée, de relever tous les points qui pourraient présenter des problèmes aux déplacement des personnes utilisant des fauteuils, des poucettes et déambulateurs... Il faut également savoir que cet effort est collectif, puisque la Ville de Montpellier, Montpellier Territoire Numérique, le GIHP (Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques), la FRUL (Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre), OpenStreetMap, les Annonces Vertes, Mandarine, Modulaweb, L’April, Divergence FM et la communauté du libre prendront également part à ce moissonnage de données.

Par petit groupes, cartes en main, crayons ou GPS, nous allons spécifier la hauteur des trottoirs, l’accessibilité aux commerces, arbres, racines, poteaux, panneaux publicitaires au beau milieu d’un trottoir, pour ensuite les retranscrire sur une application maps disponible.

Nathalie Hardouin qui nous fait le plaisir de cet article, précise aussi qu’à partir d’un smartphone, l’utilisateur pourra, d’un point A à un point B, choisir son itinéraire le plus sécurisé, le plus approprié. À terme, le but est que des écrans interactifs, disponibles dans les mairies, maisons de quartiers, bâtiments publics, donnent accès à ces informations libres. L’objectif étant de quadriller entièrement la ville. Avec les bonnes volontés de citoyens… Libres.

Enfin, pour vous donner une idée de l’ampleur de la tache, fournis par un admin d’OSM.fr, ces quelques chiffres nous montrent qu’il reste du chemin à parcourir :
444,5 km de résidentiels, 86 km de services, 78,5 km de trottoirs, 67,8 km de grands axes, 65,8 km de voies secondaires, 64,9 km de pistes cyclables, 60,5 km de piétonniers, 44,2 km de ruelles, 37 km de voies non classées, 9,9 km de chemins... En gros, un peu plus de 900 km de voirie. En un an... soit environ 200 jours de relevées, ça fait 4,5 km/jour en moyenne. La route est longue, mais la voie est libre.


L’article est ici :
http://montpel-libre.fr/stock/documents/Cartopartie-2012-01/cartopartie_midilibre_jan12.pdf
Et chez tous les bons buralistes.

Répondre à cet article

Priorité au Logiciel Libre! Je soutiens l'April.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL